Docteur Tall Schaller

 

Docteur Tall Schaller : La médecine holistique, une médecine globale

Interview réalisé par Marcela Feraru

Thérapies Complémentaires – Comment peut-on définir la médecine holistique ?

Docteur Tall Schaller – C’est la médecine la plus ancienne, puisque toutes les médecines (ayurvédique, chinoise, etc.) sont des médecines holistiques, et la médecine du futur aussi.C’est une médecine qui comprend l’être humain dans sa globalité, qui s’occupe des quatre corps : le physique, l’émotionnel, le mental et le spirituel. Le drame de notre époque c’est que la médecine matérielle, qui ne s’occupe que du corps physique, a pris toute la place, et nous avons mis de côté toutes les autres. Or, nous ne sommes pas constitués que d’un corps de matière ! Souvent ce corps de matière est malade non pas à cause de ce qu’on mange mais à cause des émotions qui ne circulent pas ! Donc la médecine holistique c’est cela : une médecine globale.

Thérapies Complémentaires – Notre monde occidental est-il prêt à accepter ce concept ?

Docteur Tall Schaller – Moi je suis médecin depuis près de 50 ans et je peux vous dire que les choses bougent très vite. Il y a 50 ans en arrière il y avait la croyance que la médecine chimique allait guérir toutes les maladies, il y avait encore cette espèce de foi aveugle dans la science. Un demi-siècle plus tard les gens voient que ce n’est pas la chimie toute seule qui va les sauver ; il faut que les gens apprennent à se prendre en main eux-mêmes. La beauté de la médecine holistique c’est qu’elle n’est pas seulement une médecine qui soigne, c’est aussi une médecine qui éduque. Nous n’allons pas dire aux gens : consommez des thérapies ! Nous allons leur dire : nous pouvons vous donner un coup de main, comme on donne un poisson à celui qui a faim, mais ensuite on va vous donner la canne à pêche, comme dit le proverbe chinois. Le but est de rendre les gens indépendants et ça c’est un des concepts fort de la médecine holistique.

Thérapies Complémentaires – Quel est le rôle des émotions dans le développement des maladies ?

Docteur Tall Schaller – La mauvaise gestion émotionnelle. Le fait que les gens gardent en eux leurs émotions ou les expriment mal peut conduire à des maladies graves comme le cancer. C’est vraiment une information capitale. Ça ne veut pas dire que le facteur physique n’a pas d’importance, bien sûr il y a des facteurs comme la nicotine, la viande rouge, le lait, le gluten, les pesticides qui favorisent les maladies, mais c’est encore plus important d’apprendre à libérer les émotions.

Thérapies Complémentaires – En ce qui concerne l’alimentation vous tirez une sonnette d’alarme concernant le lait et la viande, quels sont les risques pour le consommateur ?

Docteur Tall Schaller – Pour moi les trois aliments les plus toxiques de notre alimentation sont la viande, les produits laitiers et ceux à base de gluten. Le blé tel qu’il est raffiné depuis quelques siècles est devenu un produit très malsain. Le pain tel qu’on le mange aujourd’hui n’a rien avoir avec celui d’il y a un siècle. Il est devenu un aliment complètement dévitalisé. On a choisi depuis un siècle des blés avec une haute teneur en gluten parce que plus il y a de gluten plus c’est facile à travailler pour le boulanger. Á l’époque où le boulanger travaillait à la main il voulait un blé facile à malaxer. Aujourd’hui, où il y a les machines, ça n’a plus aucun sens, mais ça n’empêche pas que le mal soit fait et les blés d’aujourd’hui ont des teneurs en gluten énormes qui font que cette colle que vous ingurgitez quand vous mangez du pain met huit jours[sic] pour ressortir de votre tube digestif. Lire la suite sur Thérapies Complémentaires